Comparez les courtiers !
Accueil » News » Marché actions : record européen de distribution de dividendes au sein du (...)

Marché actions : record européen de distribution de dividendes au sein du CAC40

Un montant record de 513,8 milliards de dollars a été distribué sous forme de dividendes aux actionnaires au deuxième trimestre au niveau mondial. Au niveau européen, c’est en France que les entreprises cotées ont versé le plus de dividendes, en montant.

D 20 août 2019     A

94
0
0
0

Les investisseurs avertis le savent bien. Les marchés actions sont les plus rémunérateurs sur le long terme, du fait de la distribution des dividendes. Sans ces dividendes, ces placements boursiers ne seraient pas les plus rémunérateurs sur le long terme. Mouvements erratiques sur leurs cours obligent.

Recul du montant des versements dividendes en Europe, mais pas en France

L’Europe (hors Royaume-Uni), où les dividendes ont reculé de 5,3% à 169,5 milliards de dollars, a été la première touchée. Le ralentissement économique mondial y est "particulièrement notable, ce qui a une incidence sur les bénéfices et, par conséquent, limite la capacité des sociétés européennes à augmenter leurs dividendes", explique Janus Henderson de la société de gestion de fonds Janus Henderson Investors, d’où ces sources sont la source.

France, championne européenne du versement de dividendes, en montant

Mais avec 51 milliards de dollars au 2ème trimestre, la France est désormais championne d’Europe de versement des dividendes. Les sociétés du CAC 40 partagent en partie avec leurs salariés : 3,5% du capital de ces entreprises est détenu par les employés, là encore un record en Europe. La politique de versements d’acomptes sur dividendes, suivie par plusieurs entreprises majeures du CAC40, a permis de fidéliser les actionnaires non salariés de ces entreprises. Là encore, un bon point pour les investisseurs particuliers sur le long terme. Par contre, l’avantage fiscal qu’aurait les Français à investir sur les actions, souvent évoqué par les médias, reste à nos yeux pour le moins énigmatique. La fiscalité française portant sur les dividendes n’étant pas particulièrement attractive, hormis dans le cadre du PEA, évidemment.

Il est par ailleurs à noter que cette étude porte sur les montants versés et non pas sur le rendement réel de l’investissement : dividende versé rapporté au cours de l’action. Cela devrait être pourtant le critère retenu, afin de ne pas interpréter ce montant record de dividendes versés comme une injustice vis à vis des salariés de ces mêmes entreprises, tout ceci évidemment, sur fonds du G7.

A consulter également

Rassurée sur Hong Kong et le Brexit, la Bourse de Paris reprend de la hauteur (+1,21%)

Soutenue par une série de nouvelles positives, la Bourse de Paris poursuit son ascension (+0,64%)

Bourse : les dividendes versés aux actionnaires au 2e trimestre 2019 battent un nouveau record au niveau mondial

La Bourse de Paris sur ses gardes face aux risques tous azimuts (-0,39%)

La Bourse de Paris s'inquiète un peu face aux tensions tous azimuts (-0,33%)

Rechercher

Tendances & News par mail

Courriel quotidien envoyé à 8h30, avant ouverture des places boursières européennes

Tendances finances perso.

Tendances (16 septembre 2019)
Livret A0.75%
Super Livrets
(Taux boostés bruts)
2.90%
Super Livrets
(Taux de base brut)
0.85%
Assurance-Vie
(Fonds euros)
2.50%
PEL1.27%
Inflation-0.10%
SMIC Mensuel net
(base 35 heures)
1 129.32€

Fonds actions, les tops et les flops