Comparez les courtiers !
Accueil » News » La Bourse de Paris repart de l’avant, les yeux tournés vers l’emploi américain (...)

La Bourse de Paris repart de l’avant, les yeux tournés vers l’emploi américain (+0,95%)

La Bourse de Paris a ouvert en hausse vendredi (+0,95%), les yeux tournés vers les chiffres de l’emploi aux États-Unis en mai, après une réunion de la BCE qui a laissé certains investisseurs perplexes.

D 7 juin 2019     A

94
0
0
0

La Bourse de Paris repart de l’avant, les yeux tournés vers l’emploi américain (+0,95%)

A 09H24 , l’indice CAC 40 prenait 50,28 points à 5.328,71 points. La veille, il avait fini en recul de 0,26%.

"Aujourd’hui, c’est lerapport sur l’emploi américain de mai qui retiendra notre attention", ont résumé les experts de Mirabaud Securities Genève.

Les chiffres publiés à 14H30 "seront très surveillés et viendront confirmer ou non les très mauvais chiffres du rapport ADP sur l’emploi de mercredi", a noté pour sa part Christopher Dembik, responsable de la recherche économique chez Saxo Banque.

Les créations d’emplois dans le secteur privé aux États-Unis se sont effondrées à 27.000 contre 271.000 le mois précédent, selon les données de l’enquête d’ADP publiée mercredi.

A l’ouverture, les indices européens bénéficiaient de la bonne orientation de Wall Street la veille au soir, portée par des "achats à bon compte" et "l’apaisement (apparent) des tensions commerciales entre Washington et Pékin", selon les experts de Mirabaud Securities Genève.

Le ministre des Affaires étrangères mexicain Marcelo Ebrard a évoqué jeudi, à l’issue d’une réunion au département d’État américain à Washington, des progrès dans les discussions avec les États-Unis au sujet de l’immigration clandestine.

La réunion de la Banque centrale européenne a par contre laissé un sentiment mitigé aux investisseurs.

L’institution a repoussé jeudi à la mi-2020 le moment de relever ses taux, laissés depuis mars 2016 à leur plancher historique, tant les inquiétudes économiques s’accumulent en zone euro.

Malgré ce report, la BCE et son président Mario Draghi "ne se sont pas montrés aussi accommodants que certains investisseurs le prévoyaient", a souligné David Madden, un analyste de CMC Markets.

En matière d’indicateurs, la production industrielle allemande est retombée en avril (-1,9% sur un mois) aprèsdeux mois de progression et l’excédent commercial du pays a baissé.

Les mêmes chiffres sont attendus pour la France.

La Bundesbank présentera pour sa part ses prévisions semestrielles de croissance pour l’économie allemande.

Aux États-Unis, outre les chiffres d’emploi, les crédits à la consommation pour le mois d’avril sont également au programme.

- Sanofi recherché -

Du côté des valeurs, Sanofi gagnait 3,15% à 77,38 euros, dynamisée par l’annonce de la désignation du Britannique Paul Hudson, jusque-là à la tête de la branche pharmacie du groupe suisse Novartis, pour succéder à Olivier Brandicourt au poste de directeur général du groupe à partir du 1er septembre.

Le secteur pétrolier profitait pour sa part de la hausse des cours du brut. TechnipFMC prenait 3,24% à 19,93 euros et Total 0,92% à 47,68 euros.

Soitec montait de 3,95% à 80,30 euros, porté par l’annonce de la signature avec Globalfoundries de plusieurs contrats d’approvisionnement à long terme pour ses plaques de 300 mm destinés aux produits de radiofréquence et d’intelligence artificielle et connectivité sur puce

Renault occupait par contre la dernière place sur l’indice CAC 40 avec une baisse de 0,67% à 52,25 euros, toujours sous le coup del’abandon des discussions avec l’italo-américain Fiat Chrysler (FCA) en vue d’une fusion.

Thales gagnait 1,30% à 101,35 euros après l’annonce de l’acquisition de la start-up américaine Psibernetix, spécialisée dans l’intelligence artificielle (IA) appliquée à l’aéronautique, pourun montant non dévoilé.

Bic progressait de 0,72% à 69,80 euros. Le géant des stylos, rasoirs et briquets a annoncé son intention de supprimer environ 450 postes dans le monde, principalement dans ses fonctions administratives, tout en créant 400 nouveaux emplois dans les nouveaux métiers du numérique.

abx/soe/nth

A consulter également

Bourse : les dividendes versés aux actionnaires au 2e trimestre 2019 battent un nouveau record au niveau mondial

Marché actions : record européen de distribution de dividendes au sein du CAC40

La Bourse de Paris sur ses gardes face aux risques tous azimuts (-0,39%)

La Bourse de Paris s'inquiète un peu face aux tensions tous azimuts (-0,33%)

La Bourse de Paris rebondit, malgré les risques géopolitiques (+0,99%)

Rechercher

Tendances indices

Tendances des places boursières
Paris4 984.830.00 %
Francfort10 940.330.00 %
New-York17 545.180.00 %
Niveaux de clôture de la séance boursière précédente.

Tendance cours du pétrole

Tendances cours du pétrole brut (USD)
BRENT (Amérique)48.67 $44.01 €
WTI (Europe)41.93 $37.91 €
Cotations de la veille. Taux de change USD->EUR appliqué de la veille. Date de publication 25 août 2019

Tendances & News par mail

Courriel quotidien envoyé à 8h30, avant ouverture des places boursières européennes

Tendance cours OR

Tendances cours de l'OR (USD)
Once d'OR (31.1035 gr.)1 117.10 $1 010.04 €
Cotations de la veille. Taux de change USD->EUR appliqué de la veille. Date de publication 25 août 2019

Tendance taux Etats

Tendances Taux Emprunts d'Etats (à 10 ans)
France OAT0.945 %
Allemagne BUND0.583 %
Grèce15.798 %
Espagne1.868 %
Italie1.894 %
USA2.222 %
Date de publication 25 août 2019

Tendances finances perso.

Tendances (25 août 2019)
Livret A0.75%
Super Livrets
(Taux boostés bruts)
2.90%
Super Livrets
(Taux de base brut)
0.85%
Assurance-Vie
(Fonds euros)
2.50%
PEL1.27%
Inflation-0.10%
SMIC Mensuel net
(base 35 heures)
1 129.32€